LE PETIT BRABANCON ET LES GRIFFONS BELGE ET BRUXELLOIS

LE FORUM DES AMOUREUX DU PETIT BRABANCON ET DU GRIFFON BELGE ET BRUXELLOIS
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

LE PETIT BRABANCON.LE FORUM DU PETIT BRABANCON DU GRIFFON BRUXELLOIS ET GRIFFON BELGE-CE FORUM VOUS EST OFFERT PAR L'ELEVAGE DU DOMAINE DES COTIERES-ELEVAGE DE DOGUE ALLEMAND ET DE PETIT BRABANCON- WWW.DOMAINEDESCOTIERES.FR

 

CHIOTS PETIT BRABANCON DISPONIBLE A L'ELEVAGE DU DOMAINE DES COTIERES-GEORGES OF BALUCHISTAN CHAMPION DE FRANCE
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» cachou petit brabançon
Lun 21 Déc - 10:36 par Nathie

» Voyagez-vous avec vos petits brabançon ?
Ven 23 Oct - 10:30 par Odiletycoo

» Isa de L'Orée de La Montagne Noire
Jeu 22 Mai - 10:41 par Nathie

» Bonjour de Vendée
Mar 6 Aoû - 8:40 par fraize

» presence et brabancon
Jeu 7 Mar - 4:14 par Bleuelune

» Bonjour à tous!!!!
Jeu 7 Mar - 4:00 par Bleuelune

» bonjour à tous
Ven 11 Jan - 10:54 par edenne

» une copine pour mon griffon
Jeu 29 Nov - 9:47 par schnetzer

» Un pt'it bonjour
Sam 17 Nov - 22:23 par oneill666

TRADUCTEUR

Partagez | 
 

 AU FOND DE MON REFUGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GEORGES
Admin
avatar

Masculin Scorpion Dragon
Messages : 847
Date de naissance : 01/11/1964
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 53
Localisation : PARIS
Humeur : BONNE

MessageSujet: AU FOND DE MON REFUGE   Dim 10 Avr - 6:03

COMMENT EST-CE POSSIBLE?
AU FOND DE MON REFUGE


Quand j'étais un chiot, je t'ai amusé avec mes cabrioles et t'ai fait rire.Tu m'as appelé ton enfant, et en dépit de plusieurs chaussures mâchées et quelques oreillers assassinés, je suis devenu ton meilleur ami. Toutes les fois que j'étais méchant tu agitais ton doigt vers moi et me demandais "Comment est-ce possible ?", mais après on s'amusait ensemble.Mon éducation a pris un peu plus longtemps que prévu, parce que tu étais terriblement occupé, mais nous y avons travaillé ensemble. Je me souviens de ces nuits où je fouinais dans le lit et écoutais tes confidences et rêves secrets, et je croyais que la vie ne pourrait pas être plus parfaite.Nous sommes allés pour de longues promenades et courses dans le parc, promenades de voiture, arrêts pour de la crème glacée(j'ai seulement eu le cornet parce que "la glace est mauvaise pour les chiens", comme tu disais), et je faisais de longues siestes au soleil en attendant que tu rentres à la maison. Progressivement, tu as commencé à passer plus de temps au travail, à te concentrer sur ta carrière, et plus de temps à chercher un compagnon humain. Je t'ai attendu patiemment, t'ai consolé après chaque déchirements de coeur et déceptions, ne t'ai jamais réprimandé au sujet de mauvaises décisions, et me suis ébattu avec joie lors de tes retours au foyer.Et puis tu es tombé amoureux. Elle, maintenant ta femme, n'est pas une fana des chiens, mais je l'ai accueillie dans notre maison, essayé de lui montrer de l'affection, et lui ai obéi. J'étais heureux parce que tu étais heureux.Ensuite les bébés humains sont arrivés et j'ai partagé votre excitation. J'étais fasciné par leur couleur rose, leur odeur,et je voulais les pouponner aussi. Seulement vous vous êtes inquiétés que je puisse les blesser, et j'ai passé la plupart de mon temps banni dans une autre pièce ou dans une niche. O, comme je voulais les aimer, mais je suis devenu un "prisonnier de l'amour".Comme ils ont commencé à grandir, je suis devenu leur ami. Ils se sont accrochés à ma fourrure et se sont levés sur leurs jambes branlantes, ont poussé leurs doigts dans mes yeux, fouillé mes oreilles, et m'ont donné des baisers sur le nez. J'aimais tout d'eux et leurs caresses - parceque les tiennes étaient maintenant si peu fréquentes - et je les aurais défendus avec ma vie si besoin était. J'allais dans leurs lits et écoutais leurs soucis et rêves secrets, et ensemble nous attendions le son de ta voiture dans l'allée.Il y eut un temps, quand les autres te demandaient si tu avais un chien, tu leur montrais une photo de moi dans ton portefeuilleet tu leur racontais des histoires à mon propos. Ces dernières années tu répondais juste " oui " et changeais de sujet. Je suis passé du statut de"ton chien" à seulement "un chien", et vous vous êtes offensés de chaque dépense pour moi.
Maintenant, vous avez une nouvelle occasion de carrière dans une autre ville, et vous allez déménager dans un appartement qui n'autorise pas d'animaux familiers. Tu as fait le bon choix pour ta "famille", mais il y eut un temps où j'étais ta seule famille.J'étais excité par la promenade en voiture jusqu'à ce que nous arrivions au refuge pour animaux. Cela sentait les chiens et chats, la peur, le désespoir. Tu as rempli la paperasserie et as dit : "Je sais que vous trouverez une bonne maison pour elle". Ils ont haussé les épaules et vous ont jeté un regard attristé. Ils comprennent la réalité qui fait face à un chien entre deux âges, même un avec "des papiers." Tu as dû forcer les doigts de ton fils pour les détacher de mon col et il a crié "Non, Papa ! S'il te plaît, ne les laisse pas prendre mon chien !". Et je me suis inquiété pour lui. Quelles leçons lui avez-vous apprises à l'instant au sujet de l'amitié et la loyauté, au sujet de l'amour et de la responsabilité, et au sujet du respect pour toute vie ? Tu m'as donné un "au revoir-caresse" sur la tête, as évité mes yeux, et as refusé de prendre mon collier avec vous.Après votre départ, les deux gentilles dames ont dit que vous saviez probablement au sujet de votre départ, il y a de cela plusieurs mois, et que vous n'aviez rien fait pour me trouver une autre bonne maison. Elles ont secoué la tête et ont dit : "Comment est-ce possible ?".Ils sont aussi attentifs à nous ici, dans le refuge, que leurs programmes, chargés, le leur permettent. Ils nous nourrissent,bien sûr, mais j'ai perdu l'appétit il y a plusieurs jours. Au début, chaque fois que quelqu'un passait près de ma cage, je me dépêchais en espérant que c'était toi, que tu avais changé d'avis, que c'était juste un mauvais rêve... ou j'espérais tout au moins que ça soit quelqu'un qui se soucie de moi et qui pourrait me sauver. Quand je me suis rendu compte que je ne pourrais pas rivaliser avec les autres chiots qui folâtraient pour attirer l'attention, je me suis retiré dans un coin de la cage et ai attendu.J'ai entendu ses pas quand elle s'approchait de moi en fin de journée, et j'ai trottiné le long de l'allée jusqu'à une pièce séparée. Une pièce heureusement tranquille. Elle m'a placé sur la table et a frotté mes oreilles, et m'a dit de ne pas m'inquiéter. Mon coeur battait d'appréhension à ce qui était à venir, mais il y avait aussi un sentiment de soulagement. Le "prisonnier de l'amour" avait survécu à travers les jours. Comme c'est dans ma nature, je me suis plutot inquiété pour elle. Le fardeau qu'elle porte pèse lourdement sur elle, et je le sais, de la même manière que je connaissais votre humeur chaque jour. Elle a placé une chaîne doucement autour de ma patte de devant et une larme a roulé sur sa joue.
J'ai léché sa main de la même façon que je te consolais il y a tant d'années. Elle a glissé l'aiguille hypodermique habilement dans ma veine. Quand j'ai senti la piqûre et le liquide se répandre à travers mon corps, je me suis assoupie, l'ai examinée de mes gentils yeux et ai murmuré : "Comment as-tu pu ?". Peut-être parce qu'elle comprenait mon langage, elle a dit " je suis si désolée." Elle m'a étreint, et m'a expliqué précipitamment que c'était son travail de s'assurer que j'allais à une meilleure place où je ne serais pas ignorée ou abusée ou abandonnée, où j'aurais à pourvoir moi-même à mes besoins, une place remplie d'amour et de lumière très différent de cet endroit. Et avec mes dernières forces, j'ai essayé de me transporter jusqu'à elle et lui expliquer avec un coup sourd de ma queue que mon " Comment as-tu pu ?" n' était pas dirigé contre elle. C'était à toi, Mon Maître Bien-aimé, que je pensais.Je penserai à toi et t'attendrai à jamais.Puisse tout le monde dans ta vie continuer à te montrer autant de loyauté.



GILBERT DUMAS


LETTRE A MON MAITRE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lepetitbrabancon.forumactif.org
Patou



Féminin Sagittaire Chat
Messages : 160
Date de naissance : 18/12/1963
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 53
Localisation : LANGRES
Humeur : Follette

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Dim 10 Avr - 20:22

Comment ont-ils pu....comment peuvent-ils....
Revenir en haut Aller en bas
Bleuelune

avatar

Féminin Taureau Cheval
Messages : 224
Date de naissance : 21/04/1966
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 51
Localisation : Suisse
Humeur : ;o)

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Lun 11 Avr - 9:51

me séparer de mon chien est une des choses les plus terribles qui m'a été donnée de vivre. J'ai eu beaucoup de chance que ma mère aie eu la place de la prendre et que mon chien était bien élévée pour qu'elle puisse la prommener sans laisse.

les gens vous jugent quand vous abandonnez votre chien et pourtant parfois la solution est mieux que l'absence de décision et de laisser l'animal se morfondre à la maison...

Dernièrement ma belle-soeur m'a reproché de reprendre un chien, alors que j'en avais déjà abandonné un. Ce fut comme un coup de poignard en plein coeur... Et pourtant j'avais trouvé une famille qu'elle connaissait, je pouvais la voir régulièrement et elle s'est très vite aclimatée...et ma mère a retrouvé une nouvelle jeunesse... et ça se passait il y a 10 ans maintenant...

Je ne travaillerai plus et la taille de Kehops est tout à fait adaptée à ma situation... mais je resterai toujours coupable d'abandon... affraid pale




Revenir en haut Aller en bas
Patou



Féminin Sagittaire Chat
Messages : 160
Date de naissance : 18/12/1963
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 53
Localisation : LANGRES
Humeur : Follette

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Mar 12 Avr - 2:20

Ca n'a rien à voir avec un lâche abandon comme il en existe tant puisque c'est ta maman qui a recueilli ta toutoune ! Tu as agi pour son bien-être et son bonheur, il y a d'autres personnes qui doivent faire comme toi et le font intelligemment aussi en gardant une profonde cicatrice de ce qu'ils considèrent comme un échec !

Je ne juge pas ta belle soeur mais ce qu'elle t'a dit c'est vraiment méchant, ta situation n'est plus la même !!! Il ne faut pas que tu gardes cette culpabilité en toi, nous comptons sur Kehops pour te faire partir ce mauvais sentiment I love you
Revenir en haut Aller en bas
Bleuelune

avatar

Féminin Taureau Cheval
Messages : 224
Date de naissance : 21/04/1966
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 51
Localisation : Suisse
Humeur : ;o)

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Mar 12 Avr - 18:55

Merci Patou. C'est vrai la plaie n'est pas cicatrisée... Il y a des choix qui vous déchir à vie....
Revenir en haut Aller en bas
Mendes Yvonne

avatar

Féminin Cancer Rat
Messages : 20
Date de naissance : 05/07/1960
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 57
Localisation : Lausanne-CH
Humeur : en generale bonne

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Sam 16 Avr - 6:32

c'est si dur, mais moi aussi j'ai vecu ça. apres 4 ans je pleur encore. Mon fils a mis 3 jours pour se rendre compt que notre amie Jimmy avais disparu. Je ne pouvais plus voir mon cher ami, se cacher le soir quant je rentré a la maison, parceque il avais fait sur le tapis et les probleme de santé se sont pas fait attendre. C'est la que j'ai pris la déssision de lui donner une nouvelle chance de trouvé un maitre qui lui donner de l'amour et du temps. On choisi pas toujour et la vie est souvant sans pitié. On ma critiqué dans le voisinage et ça a fait mal mais quant je voi certaine personnes qui se dis amis des chien et qui les traine au bistro tout la soiré sous la table, qui font 10 metre pour le pipi, qui les tape té que ça va pas ou qui les rempliss de cochoneries juque a l'obesité total, je sais pas qui les traite vraiment le plus mal. On peu aussi prendre de l'egoissme pour de l'amour. nos amis les chien n'on pas la parole pour nous dire le vrais.
Vous m'avais fait pleurer une foi de plus on pensent a mon amis Jimmy, mais au fond de mon coeur je suis sur d'avoir fait le bon choix.
Revenir en haut Aller en bas
GEORGES
Admin
avatar

Masculin Scorpion Dragon
Messages : 847
Date de naissance : 01/11/1964
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 53
Localisation : PARIS
Humeur : BONNE

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Sam 16 Avr - 6:50

coucou yvonne je viens de te mettre la photo de ton titi en avatar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lepetitbrabancon.forumactif.org
tounette

avatar

Féminin Cancer Buffle
Messages : 11
Date de naissance : 24/06/1961
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 56
Localisation : Montauroux, Var
Humeur : Bonne

MessageSujet: dificile   Dim 17 Avr - 7:30

Trop difficile d'aller jusqu'à la fin, on lit juste quelques mots dans le bas du texte et on sait ce qui va se passer..... et on aimerait changer l'histoire, en fabriquer une belle à la place.
Revenir en haut Aller en bas
GEORGES
Admin
avatar

Masculin Scorpion Dragon
Messages : 847
Date de naissance : 01/11/1964
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 53
Localisation : PARIS
Humeur : BONNE

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Dim 17 Avr - 8:13

oui mais il faut lire tout
moi je vous le dis je peux plus j'ai trop pleure
des fois je me dis que si il doit m'arriver quelque chose que vont devenir tout mes enfants j'en suis malade d'avance
j'espere que je peux compter sur vous si il m'arrivait quelque chose

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lepetitbrabancon.forumactif.org
Patou



Féminin Sagittaire Chat
Messages : 160
Date de naissance : 18/12/1963
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 53
Localisation : LANGRES
Humeur : Follette

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Dim 17 Avr - 10:27

Bonsoir à tous
Yvonne vous pleurez le choix que la vie vous a imposé il y a 4 ans, ce choix vous l'avez pris par amour tout comme France a dû le faire un jour, ce n'est pas comparable avec ceux qui abandonnent sans le moindre sentiment !

Ahhhh sujet tabou avec les enfants ils ne veulent pas en entendre parler mais quand Pat et moi partons seuls en voiture je me dis et si nous ne revenions pas....
Nous avons 6 enfants et heureusement je sais que 3 d'entre eux se chargeraient de recueillir mes trésors !
Bien sûr que vous pouvez compter sur nous mais ouh là là tu seras centenaire bounce
Revenir en haut Aller en bas
Bleuelune

avatar

Féminin Taureau Cheval
Messages : 224
Date de naissance : 21/04/1966
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 51
Localisation : Suisse
Humeur : ;o)

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Dim 17 Avr - 18:30

Dès qu on devient responsable d une vie, notre disparition soudaine est une réalité, il faut croire en la vie et éviter les pièges de la vie pressée que l on vit ...
Nous sommes là, mais toi aussi.. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Féminin Balance Chat
Messages : 117
Date de naissance : 14/10/1963
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 54
Localisation : aboncourt gesincourt
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Jeu 21 Avr - 6:28

J'y ai penser aussi, mais j'ai mes filles, je sais qu'elles prendraient soin de mes animaux j'ai deux chevaux de 18 et 19 ans, ils sont à la retraite, les deux cochons d'inde, ma minette, et mes deux toutous.C'est très important pour moi de savoir ou ils iraient tous si je venais à disparaitre. Mon mari m'aidait beaucoup pour les chevaux, et depuis qu'il nous à quitter, j'essaie de me débrouiller seule, j'ai du apprendre à manier le tracteur,etc.... enfin je m'en sort pas trop mal.Ne t'inquiète pas JP,nous ne pourrions pas laisser tout tes petits bouts sans affection. Mais ne parlons pas de malheur, la vie est belle et longue, il ne nous arrivera rien.Gros bisou à vous tous,je suis heureuse d'avoir fait votre connaissance et de communiquer avec vous tous. BIZ
Revenir en haut Aller en bas
dominique



Messages : 60
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   Jeu 26 Mai - 9:38

Ce texte est magnifique : émouvant et tellement réaliste ! Il faut au contraire le diffuser pour faire réfléchir et comprendre que laisser son chien dans un refuge, ce n'est pas forcément le sauver et surtout qu'un chien est un être qui aime et qui souffre ; Si l'on doit s'en séparer il faut chercher le meilleur pour lui . Chez nous les animaux font partie de la famille et en partagent tous les événements .
C'est bien de partager nos craintes sur ce forum et surtout de pouvoir s'entraider .
Bises à tous


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AU FOND DE MON REFUGE   

Revenir en haut Aller en bas
 
AU FOND DE MON REFUGE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En hommage à au fond du vieux refuge
» Fond des Fours -> Col de l'Iseran en traversée
» ARAMIS - 6 ans - Refuge de la Picoterie à Crogis (02)
» Aboli écaille sur fond tigré - refuge du Mordant
» ELFIE Berger Hollandais née en 2009 Refuge du Mordant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE PETIT BRABANCON ET LES GRIFFONS BELGE ET BRUXELLOIS :: LE PETIT BRABANCON ET LES GRIFFONS EN QUELQUES MOTS :: MON FUTUR COMPAGNON-
Sauter vers: